Stéphane MASALA - "Devenir une équipe compétitive"
Le groupe N2 a repris l’entraînement depuis le 13 juillet. Reprise inédite forcément à cause de la situation sanitaire mais les joueurs de Stéphane MASALA comptent bien entamer cette saison 2020/2021 tambour battant afin de bien figurer dans ce championnat. A quelques jours du premier match de préparation, entretien avec notre coach sur la préparation et la saison à venir…

Première question Stéphane, comment allez-vous toi et le staff ?
Stéphane MASALA : « Nous allons tous bien. La santé et le moral sont là. Cette période si particulière nous aura permis de nous recentrer sur des choses essentielles. Avec Benjamin (GUILLOU) et Mikaël (CARADEC), nous sommes restés en contact tout au long de cette période. »

Tu as repris avec le groupe N2 il y a bientôt 15 jours maintenant. J’imagine que tu es ravi de retrouver les terrains et ton groupe ?
SM : « Carrément ! C’est pour moi une réelle bouffée d’oxygène. C’est en pratiquant à nouveau le football, en retouchant le ballon que je me rends compte du bien que ça procure. Je suis content de reprendre contact avec les joueurs, de me remettre le cerveau en marche ! Après cette période de confinement, c’est énergisant et très motivant ! »

Comment as-tu trouvé tes joueurs après cette longue période sans activité ?
SM : « Je les ai retrouvés plutôt en forme d’un point de vue athlétique. Après, avec cette période qui n’a pas eu de fin de championnat, j’ai vu un groupe en phase d’observation le jour de la reprise dû à l’arrivée des nouveaux joueurs mais aussi par le protocole sanitaire : pas de vestiaire, pas de douche, prise de température, etc… C’est un peu particulier pour tout le monde. J’ai vu des joueurs un peu en retrait. »



Comment abordes-tu cette reprise inédite ? J’imagine qu’il a fallu s’adapter ?
SM : « On s’est beaucoup documenté avec le staff via les webinaires de la FFF, et auprès de collègues entraîneurs qui ont repris avant nous, mais aussi grâce à d’autres sports comme le foot américain qui ont l’habitude de longues trêves. Maintenant il faut remettre les joueurs en mode footballeur. On a adapté notre prépa, le physique, la technique, mais aussi le mental. »

Quel est le programme de ce mois de juillet ? Comment comptes-tu préparer le groupe ?
SM : « On est reparti sur un même temps de préparation que les autres saisons soit six semaines. L’objectif des trois premières, sera de les remettre en mode foot, monter progressivement en physique, retrouver le plaisir d’être ensemble, de jouer ensemble. La deuxième phase démarrera début août avec quatre matches amicaux. L’objectif sera de rendre l’équipe compétitive. Cette année, nous avons voulu monter progressivement la charge physique pour éviter au maximum les blessures. Raison pour laquelle il n’y aura que quatre matches de préparation. »

Le championnat débutera cette saison tambour battant avec 7 matches en un mois dont deux matches en semaine. Il faudra être au rendez-vous dès l’entame…
SM : « Oui en effet ! C’est un paramètre que l’on va intégrer car on ne s’y attendait pas quand on avait travaillé la prépa. On va s’adapter pour jouer tous les trois jours avec un match en semaine dès la 3ème journée. »

Avec la sortie des poules de championnat, quel regard portes-tu sur notre groupe ?
SM : « Déjà, c’est un groupe qui va nous faire encaisser beaucoup de kilomètres. Au-delà de ça, c’est un groupe qui va nous permettre de rencontrer à nouveau des clubs comme le Puy, qui nous était passé devant à l’avant dernière journée et Béziers…. Satisfait aussi d’avoir les réserves pro du FC Nantes et du SCO Angers car ce sont deux clubs que l’on aime bien. On sait que ça sera un championnat relevé et ouvert. »



On ne peut pas cacher l’ambition du club de jouer le haut de tableau même si on devra compter sur une concurrence rude. Mais on pourra compter cette année sur un effectif de qualité, stable avec pour le moments six renforts ?
SM : « On reste satisfait avec le club et le Président concernant le recrutement. On a réussi à conserver une base de joueurs qui sont des joueurs confirmés de la saison dernière. On y a greffé un recrutement de qualité avec de l’expérience avec Cédric TUTA, Emmanuel BOURGAUD, Donatien GOMIS et Dominique PANDOR mais aussi de la jeunesse avec Pierre GRELLIER et Abdoulaye BOMOU. Mais ça ne fait pas tout. Il faut trouver une osmose et surtout, le mot important à mes yeux… devenir une équipe COMPETITIVE. »

Il ne faut pas oublier non plus la promotion interne avec la montée de deux joueurs de l’équipe B ?
SM : « Oui et c’est important d’intégrer des garçons comme Jules YOUBICIER et Maxime CARNEIRO cette saison. C’est un point positif du club. En dessous ça travail, la réserve fait le job. C’est en tout cas un bon signal envoyé aux jeunes du club. »

Un petit mot sur l’organisation interne, le staff a dû être remodelé pour s’adapter à un budget plus restreint…
SM : « On a été obligé de se réorganiser pour des raisons économiques. D’ailleurs, c’est l’occasion de remercier à nouveau Paul (RIGAUDEAU) et Coco (Corentin BOUCHARD) pour le travail de qualité qu’ils ont effectué au service du groupe. »

Merci Stéphane. On se donne rdv le 22 août pour la première journée championnat, le 29 à domicile et la réception de Bourges 18. Évidemment, nous sommes tous dans l’incertitude quant à ce début de saison. Tout le club, les dirigeants, bénévoles, supporters, partenaires, licenciés sont derrière le groupe pour faire une très belle saison… avec un vœu, celui de retrouver un jour le niveau auquel le VHF a déjà goûté il y a deux saisons.

© VENDÉE LES HERBIERS FOOTBALL - CONNEXION - MENTIONS LEGALES - CONTACT